Maître Valérie Truchet

Avocate aux barreaux de Thonon-les-Bains et de Genève

ACADEMIQUE

Titulaire du CAPA (Certificat d’aptitude à la Profession d’Avocat), délivré par le Président du Conseil d’Administration du Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats du ressort de la Cour d’Appel de Chambéry, j’ai prêté serment le 24 janvier 2002.

Je possède une Maîtrise de Droit des Affaires obtenu à l’Université Jean Moulin Lyon III, ainsi qu’un Diplôme d’Etudes Approfondies en droit français, suisse et comparé de la consommation, délivré conjointement par l’Université de Savoie à Chambéry, et la Faculté de droit de l’Université de Lausanne. Durant cette année d’études, j’ai réalisé un mémoire sur « le Concept du Consommateur informé selon la jurisprudence de la CJCE » (aujourd’hui CJUE), qui a été publié dans les Cahiers Suisses de l’Intégration Européenne.

J’ai par ailleurs effectué l’un de mes stages de CAPA auprès de la Délégation des Barreaux de France à Bruxelles, organisme qui travaille en collaboration avec la Commission européenne.

Je suis enfin titulaire du Swiss Advanced Certificate in Trust Management délivré par le STEP (Society of Trust and Estate Practitioners).

PROFESSIONNEL

Après l’obtention du CAPA, j’ai exercé pendant deux ans comme avocate collaboratrice au sein d’un cabinet situé à Annemasse, dans le ressort du Tribunal de Grande Instance de Thonon-les-Bains.

J’ai ensuite quitté la France et travaillé dix ans comme conseil juridique pour différentes sociétés.

Ainsi, j’ai été employée par une filiale de Fortis, pour une durée d’environ quatre ans, d’abord au Royaume-Uni, puis à Genève, où je travaillais alors pour la Holding du groupe. A cette occasion, j’ai dû coordonner sur le plan juridique une restructuration de niveau mondial, impliquant des sociétés basées dans plus de quinze pays et acquises par la Holding, directement ou indirectement.

A la suite de cette expérience très enrichissante professionnellement, j’ai travaillé pour un cabinet d’avocats sud-africain ayant ouvert des bureaux dans de nombreuses juridictions, pour répondre aux besoins de ses clients. A Genève, j’ai mis en place le département juridique de la structure, qui avait essentiellement une activité de fiduciaire.

Enfin, j’ai rejoint un Family Office basé à Genève au sein duquel, en charge du département juridique, j’ai eu l’occasion d’intervenir dans d’importantes transactions, notamment immobilières, pour le besoin des actionnaires.

Forte de cette expérience de plus de dix ans à l’international, je suis aujourd’hui à même de conseiller une clientèle internationale, tant en français qu’en anglais, sur des problématiques transfrontalières relevant du droit suisse, du droit français mais aussi du droit européen.

Je suis également membre de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco Suisse.

Je serai ravie de mettre mon expérience et mon savoir-faire à votre disposition.